Première fois à N'Djamena ? Ces mots en arabe tchadien pour se débrouiller en ville

Salam aleikoum ! Kef ça va ?

N’Djamena, à l’instar des autres métropoles africaines, vit au rythme de ses richesses culturelles et surtout de ses codes linguistiques. Plusieurs centaines de langues sont parlées au sein de la capitale tchadienne, lui donnant ainsi une couleur sonore particulière.

Toutefois, il convient de rappeler que les langues administratives au Tchad sont le français et l’arabe littéraire. Dans la pratique, deux autres langues occupent une place de choix : l’arabe tchadien et le Ngambaye.

L’arabe tchadien qui fait l’objet de ce billet est sans conteste la langue la plus nuancée du Tchad. Il existe une bonne dizaine de versions selon les régions et les villes. Ainsi, la même langue se parle différemment à N’Djamena par rapport à Abéché, pareille pour la version de Bongor vis-à-vis de celle de Moundou… Tout de même, les codes linguistiques de base restent les mêmes.

Vous effectuez un séjour en terre des saos ? Vous aimeriez apprendre quelques mots de l’arabe tchadien ? J’espère que vous êtes prêts pour ce petit cours ! Si oui, Yalla namchou (allons-y !) !

Vue aérienne de la ville de N’Djaména
Crédit Photo: Wiki commons

Les formules de salutations 

Bonjour !                    lalekou

Comment ça va ?        Kef ça va ?

Je vais bien :               Ana afé

Tu vas bien ?              Initi afé ?

Merci                          Shoukrane

Mon nom est…          Oussoumi…

Comment t’appelles-tu ?        Oussoumak yatou

Crédit Photo: Wiki commons

Au marché ou à la boutique / Fi souk walla fi magaza

Marché :                     Souk

Boutique :                   Magaza

Argent :                       Gourouss

Pain :                          Mappa

Où vas-tu ?                 Machi wene ?

Je vais au marché        Machi souk

Chouia                                    Chiya

Han-an                                    Non

Nourriture                   Akil  

Couteux                      Gassi  

Ristourne                    Gassar

Oui :                           Ayé

Donne-moi :               Antini

Il n-y en a pas :           Mafi

Je veux…                   Ana ni dora

Que veux-tu ?             Ti dora chounou ?

Je veux de l’eau          Ni dora almé

J’ai faim                      Djou sawani

J’ai envie de manger              Ni dora nakoul

Qu’est-ce que c’est ?              Da chounou ?

C’est à combien ?       Da bé kam ?

Je veux acheter           Ni dora ni biya

Crédit Photo: Wiki commons

Autres

Il fait chaud                Watta hammi

Quelle heure est-il ?    Saa kam ?

D’où viens-tu ?           Djayi mine wene 

Je viens de…              Djayi mine

Moto taxi                    Clando

Hôpital                       Laptane

Je suis malade :           Ana mardane

Je ne maitrise pas bien l’arabe.           Ana ma narfa kalam arabe adil

J’apprends encore l’arabe.                 Dahaba gay ni allime arab.

Tchad :                       Tashad

Crédit Photo: Wiki commons

Compter / Hissap

Un                   Wahit

Deux               Tinene

Trois                Talata

Quatre             Arba

Cinq                khamssa

Six                  Sitté

Sept                Sabba

Huit                Tamaïné

Neuf               Tiza

Dix                  Achara

Argent / Gourouss

25 FCFA                    Khamssa

50 FCFA                    Achara

100 FCFA                  Ichirine

500 FCFA                  Miya

1.000 FCFA                Mittene

5.000 FCFA               Aliff

10.000 FCFA             Alfene

Partagez

Auteur·e

lafenetreetoilee

Commentaires

Ibrahim daoud
Répondre

Da adil mara wahid

lafenetreetoilee
Répondre

choukourane saybi !!!

Mahmoud Sabir
Répondre

Wenak Sahibi 😊 😊 😊. C'est un article très édifiant. Merci de partager ces codes linguistiques avec nous et les autres. Car on ne peut y passer d'eux. Ravi de te relire au prochain.

lafenetreetoilee
Répondre

Merci beaucoup l'ami! Oui à demain sûrement pour un autre billet!