Le Doukhane : plus qu’un allié de la maison, une religion

Au Tchad, l’utilisation du doukhane obéit à plusieurs codes. Ce qui lui confère une dimension culturelle et spirituelle assez forte ! Entre le doukhane en bois et celui en racines d’arbres en passant par les coquillages, un savoir-vivre extraordinaire s’en dégage.

L’encens, communément appelé doukhane est très prisé par de nombreuses familles tchadiennes. Cet engouement a permis à de nombreuses femmes d’en faire un commerce hautement lucratif. De ce fait, vous trouverez dans les marchés tchadiens plusieurs gammes de doukhane aux multitudes de senteurs et le plus important, repartis à la bourse de tout le monde. Ainsi, vous pouvez vous offrir un bocal de doukhane à 2.000 francs CFA ou à plusieurs centaines de milliers de francs !

Pour vous donner une idée de l’importance et surtout de la valeur du doukhane, sachez que des commerçant(e)s effectuent des voyages du Tchad jusqu’en Arabie Saoudite et/ou en Inde pour acheter les ingrédients nécessaires à sa fabrication.

Oman : arbre à encens
Crédit Photo : Pydum / Flickr

Pour rappel, l’apparition de l’encens remonterait à plus de 6.000 ans et était déjà utilisé dans certaines régions de l’Afrique, du Moyen Orient et de l’Inde. A la base, ce sont des arbres à gommes odorantes qui sont brûlés dans des chambres ou pour des rites à cause de leurs vertus thérapeutiques.

Au-delà de ses sublimes fragrances exportées, de son bois ou de ses coquillages particulièrement sélectifs, il n’en reste pas moins que de très grandes et fascinantes histoires agrémentent son utilisation.

Le doukhane se présente sous différentes formes

Vous trouverez quatre gammes de doukhane sur les marchés tchadiens.

Une collection de Doukhanes et de parfums
Crédit Photo : Samaha Beauty

Le doukhane en bois

Ce sont des arbres, séchés et émiettés en brindilles de quelques centimètres qui subissent une autre transformation. Dans le contexte tchadien, pour la préparation du doukhane en bois, on y ajoute des fragrances selon le résultat attendu et du sucre (qui a pour effet de fixer le parfum pendant un temps plus ou moins long par rapport au dosage sur les vêtements ou les meubles d’une pièce) ;

Le Doukhane en bois
Crédit Photo : Sandal Bakhour du Tchad

Le doukhane en coquillages

Il existe une autre particularité dans la fabrication du doukhane au Tchad qui consiste à utiliser des coquillages de fleuves et de mers à la place du bois. Ce type de doukhane est particulièrement rare et de plus grande facture à cause de la rareté de ses ingrédients et surtout de la complexité de sa fabrication.

Le doukhane en forme de boulettes

Les boulettes de doukhane sont une variante du doukhane en bois sauf qu’ici, le bois est bien plus fin et grâce au sucre présent dans sa fabrication, les femmes en font des boulettes. Ainsi, une boulette peut servir au moins deux fois. Ne vous y trompez pas, il peut tout aussi avoir une bonne valeur marchande. Tout dépend de la composition !

Doukhane en forme de boulettes disposées dans un bocal
Crédit Photo : Samaha beauty

Le doukhane à base de racines d’arbres

Il obéit au même principe de fabrication que les précédents doukhanes sauf que dans ce cas précis, l’on utilise des racines spécifiques au lieu du bois ou des coquillages.

Doukhane à base de racines de plantes
Crédit Photo : Samaha beauty

Le Dilkhé

En bonus, je vous présente un autre allié de la beauté à la tchadienne. Le dilkhé ! Pour faire moderne, c’est un produit gommant. Sa composition dépend généralement des fabricantes. Mais on y trouve des produits de base comme le parfum utilisé dans la composition du doukhane, des feuilles d’arbres…

Quand une femme utilise le dilkhé, ce n’est pas que pour se sentir propre mais également pour préparer son corps à son époux. Par le même geste, elle enlèvera toute les impuretés qui ont pu rester sur sa peau et faire pénétrer en profondeur le parfum dans sa chaire.

cher.e.s célibataires, je ne vous permet surtout pas d’imaginer ce qui se passera ensuite. lol !

Dilkhé
Crédit Photo : Samaha beauty

Contrairement à la croyance commune, le doukhane ne s’utilise pas que pour désodoriser une pièce de la maison.

Doukhane et couple

D’entrée de jeu, j’aimerais préciser que même si la coutume l’a affecté à un usage général, au Tchad, le douhkane n’est pas destiné à une utilisation par les célibataires ! C’est un truc de couple parce que c’est un élément far dans l’union de deux cœurs qui s’aiment.

Dans les mariages musulmans, il occupe une place de choix. Car lors des préparatifs du mariage, il est consacré une journée entière à sa fabrication. C’est « La journée du doukhane » ! Et généralement, de grosses sommes d’argent (pouvant s’élever à plusieurs millions de francs CFA) sont  déboursés pour la cause. Et son coté attachant voudrait que ce soit la mère de la future épouse et/ou ses tantes qui le préparent. Ensuite, il sera disposé dans plusieurs bocaux et pourra servir pendant plusieurs années. D’autres femmes gardent quelques bocaux en souvenirs de leur mariage pendant des décennies.

Il faut noter que le même doukhane ne s’utilise pas dans toutes les pièces de la maison. Ainsi, une femme n’utilisera pas le même doukhane dans le salon où elle est susceptible de recevoir à peu près tout le monde et dans la chambre à coucher où elle partagera un moment plus intime avec son homme. Et cela ne veut pas non plus dire que le doukhane utilisé dans le salon serait de bas de gamme. C’est juste une façon pour la femme de partager avec son époux quelque chose d’unique même si ce n’est qu’un parfum !

Hum, je ne sais pas pour vous mais moi, ça me met l’eau à la bouche…

doukhane entrain de bruler
Crédit Photo : Samaha beauty

Pour prendre la dimension intimiste du doukhane, un homme marié ne peut pas offrir du doukhane acheté sur le marché (sauf peut-être les ingrédients) à sa femme. Ce sera mal vu car le processus de fabrication devrait être entaché d’amour et de toute l’affection de sa maman ou de ses tantes ou encore de celles de son épouse. Et pas autrement.

Le doukhane comme une thérapie

Le doukhane est associé à l’idée de la propreté et dans nos sociétés traditionnelles, c’est la femme qui en ait la charge dans le foyer.

Dites-moi quel est l’état de votre maison, et je vous direz quelle type de femme avez-vous !

Mais il faut savoir que les femmes affectent au doukhane des vertus selon leurs propres croyances et leurs expériences. Par exemple :

  • Purifier la maison de ses odeurs ;
  • Se connecter avec sa mère et ses tantes ;
  • Pour se sentir bien ;
  • Pour mieux dormir ;
  • Pour avoir une bonne odeur corporelle ainsi que des vêtements qui sentent bons…

A ce propos, il n’y a pas plus humiliant pour une femme de se faire traiter de  »quelqu’un qui n’a pas d’odeur ». Cette expression est souvent utilisée par des femmes qui estiment que d’autres ne prennent pas assez bien soin d’elles.

Doukhane et réligions

Pour finir, on donne au doukhane une dimension religieuse ce qui n’est pas étonnant car Bible et Coran en parlent. Chez les indiens et les adeptes du bouddhisme, il est aussi utilisé pour communiquer avec les divinités.

Partagez

Auteur·e

lafenetreetoilee

Commentaires