Tchad : ces remèdes insolites contre les maladies

Dans les sociétés tchadiennes, il existe beaucoup de traitements contre les maladies. Parmi ces traitements, il y en a qui sont efficaces et d’autres obsolètes. Surtout quand on sait que les germes de certaines maladies mutent très souvent et deviennent plus agressifs. Et dans l’expertise « médicale » tchadienne, il y a des traitements complètement improbables dont on ignore tout de leurs vertus curatives.

Lorsque j’étais étudiant, j’étais frappé par un léger coup de palu. Un ami qui m’a entendu me plaindre me conseilla un remède pour le moins surréaliste. Il me dit : « Prépares et manges une grosse quantité de nourriture (pour trois personnes) ! Ensuite, bois trois bouteilles de bières de marque Guinness ! » Et d’un ton imperturbable, il conclut : « Ensuite tu reviendras témoigner des bienfaits de ce ‘’remède’’ ! »… Abasourdi, le soir même j’ai couru à l’hôpital chercher un anti-paludéen…

Comme moi, beaucoup d’autres tchadiens ont déjà été tentés ou alors même soumis aux traitements les plus farfelus pour essayer de soigner une quelconque maladie par désespoir ou alors par pur fanatisme !

La Fenêtre Etoilée a effectué pour vous une compilation des remèdes les plus insolites utilisés au Tchad contre certaines maladies.

Les problèmes dermatologiques

Pour traiter certains problèmes dermatologiques, rien de tel que de manger une bonne soupe de margouillat. Plus précisément celui à tête jaune ou rouge…

Crédit Photo : Denis Carrascosa / Flickr

Les nausées de grossesse

Pour calmer les nausées de grossesses, certaines femmes inhalent l’odeur des excréments humains, tandis que d’autres mangent de l’argile. Ah, les femmes et leurs envies ! Vous m’excuserez mesdames mais là, je doute de l’adage qui dit :  »Ce que femme veut, Dieu veut ».

Les ballonnements du ventre et Les douleurs de seins suivant l’accouchement

Masser le ventre ballonné ou le sein endolori avec un crapeau vivant dans un mouvement circulaire. Le crapeau absorbera toute la douleur et/ou le gaz jusqu’à s’éclater littéralement. Trop de la bombe !

La toux

Pour guérir de la toux, mangez une soupe de crapeau assortie de ses petits oignons! Ou pas !

Après tout, le patient est roi !

Crédit Photo : Remi Vanel / Flickr

Le panaris

Mâcher les graines de haricots (niebe) puis couvrir le doigt ou l’orteil infecté avec la pâte.

Crédit Photo : Ahimiton / Iwaria

La teigne

Pour lutter efficacement contre la teigne, il est conseillé de couvrir la zone atteinte avec de la salive humaine. Hum, en cette période de Covid19, il faudra y penser par deux fois avant de se laisser cracher dessus…

Les brûlures

Couvrir la zone brûlée de poils de lièvres.

Crédit Photo : Loïc LCRGG / Flickr

Le diabète

Boire la pisse de chèvre de montagne.

Crédit Photo : Irma-48 / Flickr

Fracture et luxation

Utiliser de la graisse d’autruche pour réparer les problèmes de fractures des os et de luxation.

Crédit Photo : Jérôme Christen / Flickr

Lutter contre les ténias

Boire de l’essence !

Un traitement du feu de Dieu!

Crédit Photo : Carsten Ten Brink / Flickr

Renforcer le système immunitaire

Boire les urines du dromadaire et prendre un bain avec.

Crédit Photo : Kadikhemeli / Flickr

Je sais que cette liste n’est pas exhaustive alors dites-moi dans le commentaire, quels traitements insolites avez-vous déjà vus ou reçus pour que nos anecdotes se racontent mieux ensemble…

Partagez

Auteur·e

lafenetreetoilee

Commentaires

ABDOULAYE ABDELKADRE
Répondre

Kaye, sayyyibiiiii !!!
Je viens de découvrir beaucoup de remèdes que je n'ai jamais connus avant.
Merci pour ce bel article. Ta plume nous traces de repères et nous plonge dans la découverte du Tchad profond. En avant !!!

lafenetreetoilee
Répondre

Hahaha ! Merci pour le retour l'ami!
Il y a beaucoup de choses improbables à découvrir dans ce pays !!!